Actualités

Les Journées Nationales de la Macula

Pour la 3ème année consécutive, les Journées Nationales de la Macula, qui ont lieu du 25 au 29 juin 2018, informent et sensibilisent les Français sur les maladies pouvant atteindre la macula, cette petite zone située au fond de l’œil, minuscule mais essentielle à la vision des détails.

Trois pathologies majeures :

  • La dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA), première cause de malvoyance chez les plus de 50 ans

La DMLA est une maladie de l’œil qui apparaît après 55 ans. Elle peut entraîner une perte de la vision centrale si elle n’est pas dépistée et traitée rapidement. Si vous avez plus de 55 ans, vous devez impérativement faire contrôler votre vue chaque année par un spécialiste.

  • La maculopathie diabétique, principale cause de malvoyance chez les personnes diabétiques

La maculopathie diabétique est une complication du diabète. Elle peut entraîner de graves troubles visuels, voire rendre aveugle, si elle n’est pas dépistée et traitée rapidement. Si vous êtes diabétique, vous devez faire contrôler régulièrement votre vue par un spécialiste, en réalisant notamment un examen du fond d’œil.

  • La maculopathie myopique, une des principales causes de malvoyance, voire de cécité, chez les myopes forts

La maculopathie myopique est une maladie de l’œil qui touche les personnes ayant une forte myopie (correction optique de -6 dioptries ou plus). Elle peut entraîner une malvoyance, voire une cécité, si elle n’est pas dépistée et traitée rapidement. Si vous avez une forte myopie, vous devez impérativement faire contrôler votre vue chaque année par un spécialiste.

Dans les atteintes de la macula, la prévention la plus efficace passe par le dépistage précoce. Diagnostiquer et prendre en charge la maladie à ses débuts, idéalement quand elle est encore asymptomatique, c’est optimiser ses chances de préserver sa vision – et donc son autonomie – le plus longtemps possible.

Si vous avez plus de 55 ans, ou que vous êtes diabétique, ou que vous avez une forte myopie, n’hésitez pas à aller consulter votre ophtalmologiste pour effectuer des dépistages réguliers.

Plus d’informations sur : www.journees-macula.fr

 

 

Actualité datée du : 21 juin 2018